castel-saint-leonard-plan-rdc-18e-870x490.jpg

Un architecte réputé d'Argentan

L'hôtel Saint-Léonard est un hôtel particulier, il fut commandité en 1786 par Richard Louis Nicolas Le Vallois marquis de Saint-Léonard.

L'architecte Nicolas Gondouin d'Argentan, le plus réputé de la région, fut sollicité et  présenta plusieurs projets.

Le plan retenu est celui que nous connaissons de nos jours.

La construction débuta en 1787 sur les bases d'un ancien logis seigneurial édifié sur les remparts de Falaise. Ce logis médiéval acquis par le marquis en 1740 fut démoli, seuls les fondations et une cave subsistent.

L'hôtel fut bâti sur les fondations médiévales et une ancienne tour permit à l'architecte de créer l'avancée circulaire caractéristique de l'hôtel.

castel-saint-leonard-fronton-870x490.jpg

Une famille noble de Falaise

La révolution de 1789 a ralentit la construction, le blason familial qui ornait le fronton a été buché par les révolutionnaires, la guirlande de roses sculptée dans la pierre fut épargnée. Les travaux se terminèrent en 1797.

C'est un hôtel d'apparat où son propriétaire le marquis de Saint-Léonard reçoit en ville l'aristocratie locale et parisienne qui possède de nombreux châteaux dans l'Orne et le Calvados, art de vivre de la fin du XVIIIème siècle où il est de bon ton de recevoir en ville plutôt que dans son château à la campagne.

L'essor économique qu'ont connu Falaise et Guibray depuis le Moyen Âge a permis aux riches familles aristocratiques de faire bâtir de grande demeures et hôtels particuliers, la ville de Falaise en comptaient plus de 200 avant la guerre de 1940.

Les descendants du marquis Richard Louis Nicolas Le Vallois de Saint-Léonard conserveront l'hôtel jusqu'en 2009.

castel-saint-leonard-exterieur-nb-870x490.jpg

Un monument historique de Falaise

L'hôtel Saint-Léonard est classé monument historique, son salon en rotonde et la grande salle à manger bénéficient également d'un classement.

L'hôtel se compose au rez-de-chaussée d'un grand vestibule qui donne accès à la salle à manger coté cour d'honneur et à l'enfilade des 3 salons coté jardin.
Le premier étage accueil les chambres de la Fresnaye et de la Rotonde distribuées par un grand couloir.
La visite du rez de jardin avec ses caves et sa cuisine du XVIIIème équipée d'un potager en faïence et d'une cheminée monumentale sera un moment de découverte qui vous sera proposé lors de votre séjour.

L'hôtel particulier se situe en ville et bénéficie d'un environnement très verdoyant, il surplombe l'ancien fossé de défense de la ville transformé en coulée verte. La proximité du château de la Fresnaye et de son parc ouvre un panorama boisée et une perspective dégagée sans vis à vis.